Ce n'est pas facile, mais tu sais, tu as tout ça derrière l'idée. Les premières choses que je pensais, c'est, comment je fais pour faire vivre un enfant. ça prend de l'argent. Où je vais aller rester? J'ai finalement décidé de téléphoner au Centre de Prévention de la Violence dans Kent. Les intervenantes m'ont accueillie et m'ont offert le support dont j'avais besoin.




 
 
Imprimer | Politique de confidentialité Droit d'auteur © 2012 Centre de Prévention de la Violence dans Kent
Site par: